Questions sur la langue italienne

Qu’est ce qui rend la langue italienne si particulière?

L’italien est une langue très musicale, très agréable à l’oreille. Ce n’est pas par hasard si la langue de l’opéra est l’italien.

Quel est, selon vous, le rôle de la langue italienne dans un monde globalisé et médiatisé?

L’Italie fait partie des huit nations les plus industrialisées du monde. C’est vrai : dans l’économie et la finance c’est l’anglais qui prédomine ; dans le futur ce sera peut-être aussi le chinois. Mais, justement, pour contrecarrer l’uniformisation il est important d’élargir son horizon et de tenir compte des différences entre les cultures et les peuples. Qui voudrait vivre dans un monde où tous parleraient la même langue et seraient uniformisés ? 
La globalisation devrait nous inciter à ne pas perdre nos racines. L’une des racines les plus importantes de la culture européenne se trouve justement dans l’histoire de l’Italie, de l’histoire de Rome à la fondation des premières banques et du système financier en passant par l’art et la musique. Tout cela devrait faire partie du patrimoine culturel mondial.

Le fait que les Italiens eux-mêmes n’aiment pas apprendre les langues étrangères peut-il constituer une raison pour apprendre l’italien ?

Je n’y crois pas vraiment. Mes étudiants ont normalement d’autres raisons pour s’inscrire à mes cours. Ils souhaitent apprendre l’italien parce que le pays et la langue les intéressent, parce que c’est une très belle langue ; parfois je rencontre des fans d’opéra, et parfois aussi des amoureux d’un(e) Italien(ne) ! Mais il y en a aussi qui veulent apprendre la langue pour des raisons professionnelles !